Un peu de biologie...

Les Mollusques

Les Mollusques

13 septembre 2014 Lu 2635 fois 1 Commentaire(s)

Le terme "Mollusque" vient du latin molluscus qui signifie mou. C'est l'embranchement le plus important et le plus diversifié parmi les invertébrés aquatiques. Il y a environ 100 000 espèces de mollusques réparties dans les 7 classes suivantes:

  • Les MONOPLACOPHORES: un seul genre vivant, Neopilina
  • Les APLACOPHORES
  • Les POLYPLACOPHORES: Chitons
  • Les SCAPHOPODES: Dentales
  • Les CEPHALOPODES: Poulpes, Seiches, Calamars (environ 700 espèces)
  • Les BIVALVES: Huîtres, Moules, Bénitiers (environ 20 000 espèces)
  • Les GASTEROPODES: Escargots, Limaces (environ 80 000 espèces)

Parmi ces 7 classes, les Gastéropodes et les Bivalves regroupent 99% de l'ensemble des espéces vivant actuellement.

L'Archimollusque

Toutes les caractéristiques des mollusques proviennent d'un ancêtre commun appelé l'Archimollusque dont les 3 caractéristiques principales sont:

  • Une tunique ou manteau qui protège les viscères
  • Une coquille secrétée par le manteau
  • Un pied musculeux pour la locomotion

Notez également que chez l'Archimollusque, les branchies sont situées à l'arrière du coeur...

Les CEPHALOPODES

Pour la petite histoire, céphalopode vient du Grec Kephalê (tête) et Podos (pied) et signifie donc "Pied placé en avant de la tête".

Ces mollusques sont munis d'une couronne de tentacules - généralement huit ou dix - entourant la bouche qui est équipée d'un bec de perroquet particulièrement puissant.

La classe des Céphalopodes se divise en 2 sous-classes:

  • Les Dibranchiaux qui possèdent une paire de branchies
  • Les Tétrabranchiaux qui possèdent 2 paires de branchies (Nautile)

Enfin, parmi les Dibranchiaux, nous pouvons distinguer:

  • Les Octopodes (super-ordre OCTABRACHIA) avec huit tentacules autour de la bouche:
    • Poulpe
    • Argonaute
  • Les Décapodes (super-ordre DECABRACHIA) avec dix tentacules autour de la bouche:
    • Calamar
    • Seiche
    • Sépiole ou Supion

Un petit schéma pour résumer les Céphalopodes

Céphalopodes
 
 
 
Dibranchiaux
 
Tétrabranchiaux
1 paire de branchies
 
2 paires de branchies
 
Nautile
 
 
Octopodes
 
Décapodes
8 tentacules
10 tentacules
 
Poulpe, Argonaute
 
Calamar, Seiche, Sépiole



Les GASTEROPODES

Le terme Gastéropode vient du Grec Gastêr (ventre) et Podos (pied) et souligne donc le fait que les viscères de l'animal reposent sur un large pied musculeux.

La classe des Gastéropodes se divise en 2 sous-classes:

La sous-classe des Prosobranches

Le terme Prosobranche provient du Grec Proso (en avant) et Branch (branchie), ce qui signifie que les branchies sont situées à l'avant du coeur.

Ils possèdent tous une coquille, qui a donc subi une torsion entraînant le déplacement des branchies à l'avant du coeur (cf. schéma de l'archimollusque).

On trouvera dans cette sous-classe ormeaux, patelles, littorines, porcelaines, etc.

La sous-classe des Opisthobranches

Le terme Opisthobranche provient du Grec Opistho (en arrière) et Branch (branchie), ce qui signifie que les branchies sont situées à l'arrière du coeur.

Cette sous-classe est elle-même constituée de différents ordres:

  • L'ordre des Thecosomata (limaces pélagiques)
  • L'ordre des Gymnosomata (limaces pélagiques)
  • L'ordre des Céphalaspidea (Limaces à tête renforcée)
  • L'ordre des Anaspidea (Lièvres de mer)
  • L'ordre des Notaspidea (Limaces aux branchies latérales)
  • L'ordre des Sacoglossa (Limaces suceuses de sève - Thuridille et Elysia)
  • L'ordre des Nudibranches (Limaces aux branchies à nu) qui ne possèdent plus de coquille.
    Leurs branchies sont externes, disposées sur le corps de différentes manières selon les espèces et parfois rétractables.
    Cet ordre, le plus vaste parmi les Opisthobranches, se divise en 4 sous-ordres:
    • Les Doridiens: 2 rhinophores à l'avant et un panache branchial à l'arrière, autour de l'anus, qui peut se rétracter (Crytptobranches) ou pas (Phanérobranches) selon les espèces.
    • Les Arminacés: le dos présente généralement des stries ou fines crêtes longitudinales. Les branchies peuvent être absentes ou présentes sur les côtés de l'animal, souvent couvertes par le manteau.
    • Les Dendronotacés («dos arborescent»): Nudibranches limaciformes parfois très grands (> 50 cm). Des paires d'appendices simples ou ramifiés (en forme de polypes), à fonction respiratoire, sont en général présents le long de la bordure du dos. Un voile oral, frangé ou lisse, surmonte la bouche. Les rhinophores rétractiles possèdent de très grands fourreaux, caractéristiques de ce groupe.
    • Les Aéolidiens: corps élancé, affiné vers l'arrière, portant sur le dos des touffes ou rangées de papilles dorsales, les cerata. La tête porte deux rhinophores et deux tentacules labiaux bucaux. Pour se défendre, ils stockent les cellules urticantes de leurs proies (cnidaires) à l'extrémité des cerata, dans les cnidosacs.

Ajouter un Commentaire